Filière Confiserie Chocolaterie

Présentation / Chiffres Clefs

Des aliments conviviaux et réconfortants (50% des français les plébiscitent), la filière confiserie/chocolaterie serait-elle celle du bonheur ? Tablettes, poudres, pâtes, bonbons, sucettes, réglisses, guimauves, pastilles, nougats, pâtes de fruits, pâtes d’amandes et autres gourmandises sont issus de savoir-faire ancestraux, et servent d’étendards à nos produits du terroir: zézettes de Sètes, grisette de Montpellier, berlingots de la région de Pézenas, miels des hauts cantons, dragées Auzier-Chabernac, touron, ….Certains connaissent des carrières internationales tels que les bonbons Haribo ou les chocolats Cémoi.

 

                                      

                 

 Stratégie / Développement Durable / Mise en marché

 Les fabricants doivent faire preuve d’ingéniosité face aux discours incriminant leurs produits (sécurité allergènes, profil nutritionnel); ils s’engagent à fournir des   produits de qualité et inscrivent leurs actions dans un cadre citoyen et responsable.
 L’essentiel des actions vise à développer/ pérenniser les activités sur du développement commercial et du marketing-client.
 La préoccupation des petites entreprises est souvent de transmettre les recettes culinaires qui constituent de véritables patrimoines; la formation aux métiers est ainsi encouragée.

Innovation

Le champ de l’innovation produit est important, mais tout nouveau référencement demande des efforts commerciaux et publicitaires conséquents pour ces produits de grande consommation, positionnés dans un univers souvent très concurrentiel.

réalisation: o CROLL